Réaliser les travaux

Une fois le lambris choisi vient l’étape de la pose. Quelles sont les solutions les plus esthétiques, mais aussi les plus adaptées au type de lambris ? Ooreka vous présente toutes les informations à connaître, que vous posiez vous-même votre lambris ou que fassiez appel à un professionnel.

Sommaire

Vous souhaitez poser vous-même du lambris ?

En ne négligeant aucune étape, la pose du lambris est à la portée de tous. Alors déterminez bien votre technique et le sens de pose.

Le sens de pose

Il existe trois grands sens de pose pour le lambris :

  • la pose horizontale, parfaite dans les pièces de faible superficie, car elle agrandit visuellement les volumes ;
  • la pose verticale, qui crée une impression de hauteur dans les pièces au plafond bas. On la privilégie sous les combles ou dans les pièces mansardées ;
  • la pose en oblique, ou pose en chevrons, plus originale, mais qui exige plus de découpes.

Lire l'article

 Le type de pose

Il existe deux grands types de pose :

  • la pose collée, à réserver aux supports plans et sains, pour des lambris aux lames de faible épaisseur (inférieure à 7 mm) ;
  • la pose clouée ou clipsée sur une ossature de tasseaux, disposés perpendiculairement au lambris. Si le support est ancien ou abîmé, privilégiez une ossature double. Et en milieu humide, veillez à laisser un espace d’environ 3 cm entre le sol et le bas du lambris.

Lire l'article

Les quatre étapes clés de la pose du lambris

Avant de vous lancer dans la pose de votre lambris, il est important de connaître les étapes principales pour bien réaliser celle-ci :

  1. Préparez le support destiné à recevoir le lambris : il doit être propre, sain et sec. Si la pièce possède des prises, des interrupteurs et des luminaires, ils devront être démontés.
  2. Coupez les lames : à coupe perdue est la méthode la plus courante. Les lames se posent entières sur toute la longueur du mur, la chute de la dernière servant de départ à la deuxième rangée, et ainsi de suite. À coupe de pierre, tous les joints des lambris sont alignés un rang sur deux.
  3. Posez le lambris : posez la première lame de lambris, qui sera fixée sur l’ossature par clouage, agrafage ou clipsage. Vérifiez qu’elle est bien droite à l’aide d’un niveau à bulle, puis passez aux rangées suivantes.
  4. Réalisez les finitions : des baguettes d’angle et des quarts de rond habillent respectivement les angles sortants et les angles rentrants. Des plinthes viennent se coller ou se clouer sur le bas du mur. Reste enfin à remonter les éventuels interrupteurs et prises.

Lire l'article

Nos pas à pas

Grâce à nos tutoriels, découvrez pas à pas les différents types de pose du lambris, bois et PVC, au mur comme au plafond.

Faire appel à un professionnel

Si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, vous pouvez bien sûr faire appel à un menuisier ou un peintre décorateur pour la pose de votre lambris. Vous pouvez également recourir à une entreprise générale de travaux.

Vous bénéficiez ainsi de conseils de professionnels quant au matériau et au type de pose à privilégier, et êtes garanti contre toutes malfaçons.

Lambris

Lambris : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider