Sommaire

Véritable atout déco, le lambris de soubassement habille et protège le bas des murs. Qu'il soit en bois ou en PVC, posé à l'horizontale ou à la verticale, il se choisit en fonction de l'esthétique recherchée, mais aussi des contraintes d'implantation, en pièce humide par exemple.

Pourquoi poser un lambris de soubassement ?

Un rôle esthétique

En soubassement, c'est-à-dire en partie basse d'un mur, le lambris structure la pièce et l'agrandit visuellement, surtout s'il est de couleur plus foncée que le reste du mur. Attention cependant, un soubassement trop haut aura tendance à avoir l'effet contraire et à faire paraître la pièce plus petite.

Un rôle protecteur

Le lambris de soubassement protège des chocs. On peut ainsi y avoir recours dans un couloir, une chambre d'enfant ou encore dans une salle d'attente. Mais s'il est destiné à être très sollicité, mieux vaut choisir un lambris résistant, de couleur sombre et facile à entretenir. Le lambris de soubassement permet également de dissimuler d'éventuelles imperfections du mur, sans pour autant en recouvrir toute la surface.

 

Quel type de lambris choisir en soubassement ?

Le lambris en bois massif

S'il ne s'agit pas d'une pièce humide, tout est possible. En bois massif, le lambris de soubassement se choisit parmi de nombreuses essences, des moins onéreuses comme le pin ou le sapin, aux plus nobles comme le mélèze ou le châtaignier. Ses dimensions standard se déclinent de 2 m à 4 m de longueur. 

Le lambris revêtu

Autre possibilité, moins onéreuse que le lambris en bois massif, le lambris revêtu ou composite. Il est constitué d’un support en fibres de bois recouvert d’un revêtement. Ce dernier peut être fait d’un papier mélaminé imitant le bois (mais aussi la pierre ou encore l’ardoise), ou d’un placage de diverses essences de bois.

Le lambris en PVC

Le lambris PVC est adapté à tout type d'utilisation, y compris en pièce humide. Le polychlorure de vinyle est en effet une matière imputrescible, hydrofuge, légère et facile à entretenir. Il se décline également en de nombreux coloris, décors et matières (imitation bois, ardoise, marbre, etc.). Pour en faciliter la pose, certains modèles sont à lames aboutables : elles se raccordent bout à bout pour s’adapter à toutes les dimensions.

Poser du lambris de soubassement

Méthodes

En règle générale, le lambris de soubassement se pose sur le premier tiers du mur, les lames à la verticale ou à l'horizontale en fonction de l'effet recherché. La pose collée est à réserver à un support parfaitement sain et plan. Plus courante, la pose clouée ou clipsée sur une ossature de tasseaux, disposés perpendiculairement au lambris, laisse circuler l’air entre le support et les lames.

Lire l'article Ooreka

Prix et points de vente

Vous trouverez du lambris de soubassement dans les grandes surfaces de bricolage, chez les distributeurs spécialisés et sur Internet. Le prix dépend du matériau et des finitions. Comptez de 5 € le m² pour du lambris en PVC à plus de 30 € le m² pour du lambris en mélèze.

Lire l'article Ooreka
Lambris

Lambris : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix du lambris

Sommaire

Pourquoi choisir du lambris ?

Lambris isolant Le lambris, un matériau protecteur Lambrisser Lambris décoratif
Voir 1 article de plus

Choisir le lambris selon le support

Lambris mural Lambris plafond Lambris pour pièce humide

Choisir le matériau de son lambris : bois ou PVC ?

Lambris : les essences de bois Lambris revêtu Lambris PVC Lambris bois Lambris bois brut

Choisir les dimensions de son lambris

Taille de lambris

Ces pros peuvent vous aider