Sommaire

Le lambris, revêtement constitué d'un ensemble de lames fixées entre elles, peut avoir plusieurs fonctions :

  • lambris isolant : contribue à l'isolation phonique ou thermique,
  • lambris décoratif,
  • lambris fonctionnel : une cloison en lambris permet par exemple de séparer deux pièces.
 

Lambris decoratif : une déco simple et chaleureuse

Le lambris embellit les intérieurs du mur jusqu'au plafond.

La pose du lambris est simple et peu contraignante. Cela explique qu'on le retrouve partout dans la maison. Son charme et sa chaleur alimentent tout projet de décoration : du style classique au plus fantaisiste.

Deux types possibles de pose pour le lambris :

  • la pose directe ou collée : les lames de lambris sont collées directement sur le support,
  • la pose sur ossature : les lames de lambris sont fixées sur une ossature en bois.

 

Pose collée de lambris decoratif : pas la meilleure

Ce type de pose pour le lambris decoratif est le moins répandu.

La pose collée du lambris n'est pas recommandée.

Il est toutefois possible de l'envisager dans certaines conditions :

  • le support doit être rigoureusement plan, sinon l'aspect esthétique au final en souffrira,
  • le support ne doit pas être friable,
  • le support doit être sain et sec :
    • pour une bonne adhérence des lames,
    • pour que l'absence de circulation d'air entre le mur et le lambris ne devienne pas un problème avec le temps.

Pose sur ossature : la plus répandue pour lambris decoratif

La pose sur ossature offre plusieurs avantages, elle permet :

  • d'intercaler entre le support et les lames un matériau isolant,
  • de ménager une circulation d'air conséquente entre le support et les lames afin de prévenir d'une humidité,
  • une bonne tenue dans le temps, car elle apporte une solidité et une résistance aux chocs,

L'installation est rapide :

  • la mise en œuvre est simple tout comme le maniement des outils
  • pas de colle : simple utilisation du bois, sans aucune colle.

Lambris decoratif sur ossature : conseils pour la pose

Voici les conditions nécessaires à la pose de lambris décoratif :

  • une ossature doit être plane : verticalité ou horizontalité parfaite :
    • à contrôler avec précision à l'aide d'un niveau ou un fil à plomb,
    • si le support à l'emplacement des tasseaux présente des bosses, creusez éventuellement le bois du tasseau pour ajuster,
    • si le support n'est pas plan, utilisez des petites cales entre le tasseau et le mur, pour rattraper les écarts.
  • Des tasseaux perpendiculaires au sens de pose des lames :
    • tasseaux horizontaux : les poser en quinconce pour que l'air circule aisément du bas vers le haut,
    • le premier et le dernier tasseau doivent être posés à environ 5 cm du sol et du plafond et de tout autre bord du pan de mur.

Bardages

Article

Lire l'article Ooreka
Lambris

Lambris : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix du lambris

Sommaire

Pourquoi choisir du lambris ?

Lambris isolant Le lambris, un matériau protecteur Lambrisser Lambris décoratif
Voir 1 article de plus

Choisir le lambris selon le support

Lambris mural Lambris plafond Lambris pour pièce humide

Choisir le matériau de son lambris : bois ou PVC ?

Lambris bois Lambris bois brut Lambris revêtu Lambris PVC Lambris : les essences de bois

Choisir les dimensions de son lambris

Taille de lambris

Ces pros peuvent vous aider