Sommaire

Installer une ossature en bois

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Voir en vidéo Télécharger la fiche

Avant de poser du lambris bois (ou dans certains cas du lambris PVC), il convient au préalable d’installer une ossature en bois. Cette installation est indispensable en particulier pour les murs très irréguliers. De plus, elle permet de laisser respirer le support.

L’ossature en bois se réalise avec des tasseaux posés dans un sens (vertical ou horizontal) ou bien dans les deux sens (vertical et horizontal) en cas de double ossature. La double ossature est particulièrement indiquée pour les murs très irréguliers.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Zoom sur la pose de l’ossature en bois

La pose d’une ossature en bois est indispensable avant de poser des lambris.

Celle-ci permet :

  • de laisser une circulation d’air entre le support et le nouveau revêtement ;
  • de pouvoir fixer le lambris ou les panneaux plus facilement ;
  • de masquer l’isolation et les gaines électriques en cas de rénovation ;
  • de rattraper les inégalités d’un mur en créant une ossature d’aplomb.

 

1. Déterminez le sens de pose du lambris

Déterminez le sens de pose du lambris avant de commencer l’ossature : l’ossature se monte de façon perpendiculaire au lambris.

  • Un lambris posé verticalement fait paraître la pièce plus haute mais plus étroite. Dans ce cas, l'ossature doit être horizontale.
  • Un lambris posé horizontalement fait paraître la pièce plus large mais plus basse. Dans ce cas, l'ossature sera verticale.
  • Un lambris posé en diagonale donne un aspect plus moderne à un intérieur mais de mande de nombreuses découpes ce qui en fait la pose la moins aisée. Dans ce cas, optez pour une ossature inclinée, c'est-à-dire perpendiculaire à l'angle de pose du lambris. Il est également possible d'opter pour une double ossature.

2. Préparez le support à la pose des tasseaux

  • Si votre mur ne comporte que quelques aspérités, poncez-les au papier de verre.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Si le mur est très irrégulier, prenez comme référence l’endroit qui ressort le plus pour rattraper l’aplomb et aidez-vous de cales pour combler les inégalités. Il est également possible de créer une double ossature : verticale et horizontale.

3. Planifiez la pose des tasseaux

Que ce soit en pose verticale ou horizontale :

  • Tracez l’emplacement des tasseaux sur le mur tous les 40 à 60 cm à l’aide du mètre et de la règle.
  • Réservez sur la longueur des espaces pour faciliter la circulation d’air.
  • Pensez à encadrer de tasseaux supplémentaires les portes et les fenêtres.
  • Au niveau du plafond et du sol : prévoyez des tasseaux à 5 cm des bords, sauf si votre mur est habillé de plinthe, dans ce cas tracez un trait à un centimètre au-dessus de la plinthe.
  • Déterminez la position des vis qui fixeront les tasseaux dans le support :
    • Tous les 40 cm environ pour des tasseaux de plus de 60 cm.
    • À chaque extrémité pour des tasseaux plus petits.
  • Avec la perceuse et une mèche adaptée, forez les trous et installez les chevilles.

4. Posez les tasseaux

  • Avec la scie égoïne, coupez le premier tasseau à dimension. Pour une meilleure découpe, aidez-vous d'une boîte à onglet.
  • Percez-le en respectant l’écartement choisi sur le support.
  • Positionnez-le sur les repères et fixez-le avec des vis adaptées.

Vérifiez son aplomb à l'aide du niveau à bulle et ajustez avec des cales si nécessaire.

Procédez de la même manière pour poser tous les autres tasseaux. Contrôlez au fur et à mesure le bon aplomb des tasseaux avec la règle ou le niveau à bulle : la verticalité et la planéité de l’ossature sont indispensables à une pose réussie !

Votre ossature posée, ne reste plus qu'à poser le lambris en fonction de votre choix !

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour installer une ossature en bois

Imprimer
Boite à onglet

Boite à onglet

À partir de 4 €

Chevilles

Chevilles

À partir de 1 € les 25

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Règle de maçon

Règle de maçon

Environ 15 €

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Tasseau

Tasseau

À partir de 5 €

Lambris

Lambris : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider